Rien de plus édifiant qu’une vie qui ne peut s’expliquer sans Dieu ! Les gens vont contester votre théologie, mais sûrement pas votre témoignage ! Six fois, Paul s’est trouvé face à un auditoire hostile, et il a toujours témoigné de son vécu. Ni argument, ni débat, juste son histoire. Yonggi Cho a fondé la plus grande église du monde en Corée du Sud. Il est venu à Christ grâce à une dame qu’il n’a rencontré qu’une fois. Elle a témoigné, est partie, et Cho ne l’a plus jamais retrouvée. Votre témoignage est extraordinaire, surtout quand il s’appuie sur un style de vie cohérent. Même les sceptiques vont vous écouter et réagir si vous partagez votre histoire. Alors n’oubliez pas ceci. 1) Soyez intéressant(e). Soyez bref et évitez les clichés. Jésus est passionnant. Il est venu « afin que les brebis aient la vie et qu’elles l’aient en abondance » (Jn 10.10). 2) Soyez précis(e). Parlez de votre vie d’avant, de votre rencontre avec Jésus et de votre vie d’après. 3) Soyez honnête. Ne dites pas que tous les problèmes disparaissent quand on se convertit. La vie chrétienne est un champ de bataille, non un terrain de jeu. Que les gens sachent que vous avez encore des combats, mais que vous n’êtes plus seul(e). La Bible dit : « Celui qui est en vous est plus grand que celui qui est dans le monde » (1Jn 4.4). 4) Soyez chaleureux. Ne cherchez pas l’épreuve de force. Montrez-vous aimable, semez votre graine, et confiez la moisson à Dieu. Alors aujourd’hui, faites comme dit la Bible : « Va […] et raconte-leur tout ce que le Seigneur t’a fait ».