Dieu dit non au péché, non pour être sévère, mais pour nous pro­téger. La Bible nous aver­tit claire­ment : « Cha­cun est ten­té, parce que sa pro­pre con­voitise l’at­tire et le séduit. Puis la con­voitise, lorsqu’elle a conçu, enfante le péché ; et le péché, par­venu à son terme, engen­dre la mort. Ne vous y trompez pas, mes frères bien-aimés » (v.14–16). Aujourd’hui, on voudrait légalis­er cer­taines drogues comme la mar­i­jua­na. On a essayé bien des choses, mais sans réus­site. Dans les années 1980, la Suisse avait mis un parc de Zürich à dis­po­si­tion des tox­i­co­manes pour s’y shoot­er en toute légal­ité. Les seringues étaient fournies dans l’espoir de ralen­tir la prop­a­ga­tion du sida. Ce parc était devenu le Nee­dle Park [parc des aigu­illes]. Résul­tat ? En quelques jours, la pop­u­la­tion du parc est passée de 200 à 20 000 tox­i­co­manes. Dix mille dos­es étaient dis­pen­sées au quo­ti­di­en avec l’afflux d’usagers venus de toute la Suisse en quête de plaisir. Ils ont vite été plus nom­breux que la pop­u­la­tion locale. Le taux de mor­tal­ité grim­pait en flèche. Les équipes san­i­taires traitaient jusqu’à 50 cas d’overdose par jour. Le niveau de crim­i­nal­ité, au lieu de baiss­er, avait explosé. Les autorités de la ville ont finale­ment cessé l’expérience et fer­mé le parc. En très peu de temps, la mor­tal­ité était rev­enue à son niveau ini­tial. Le pro­gramme s’était avéré un échec total. Si Dieu vous dit : « N’y allez pas » c’est parce qu’il vous aime et veut le meilleur pour vous. Alors, soyez sage, écoutez-le et n’y allez pas !