Un évangéliste écrit : « Il y a des temps et des saisons dans la volon­té de Dieu. On sera aisé­ment frus­tré si on ne réalise pas que, tout comme il existe des temps et des saisons dans la nature, il y en a aus­si dans notre marche pour accom­plir la volon­té de Dieu. Il y a quelques années, des mis­sion­naires retraités se sont réu­nis en col­loque, avec l’objectif de partager leur riche expéri­ence de vie avec la nou­velle généra­tion. Ils avaient tous vécu des étapes de tran­si­tion com­munes dans leur min­istère, et ont dégagé ensem­ble les étapes par lesquelles Dieu les a faits pass­er. » Trou­ver le bon moment est pri­mor­dial. Quand Dec­ca Records annonce aux Bea­t­les que les groupes avec des gui­tares sont passés de mode, ces derniers sig­nent avec Emi. On con­naît la suite ! Ne nég­ligez pas cette leçon. Chacun(e) a été placé(e) sur terre pour s’occuper des affaires de Dieu, qu’il soit juge ou concierge. Une vie nous a été allouée avec le devoir d’y veiller, l’investir, la faire croître et en ren­dre compte à Dieu. Il ne suf­fit pas de dire sim­ple­ment : « J’avais peur d’échouer » ou « Je craig­nais qu’on me cri­tique » ou « Je ne pen­sais pas être assez doué(e) ». Emer­son a dit : « Les excus­es rem­pla­cent tou­jours les pro­grès. » Dieu acceptera vos ten­ta­tives et vos erreurs, mais pas vos excus­es pour ne pas avoir essayé. Alors priez, acceptez des respon­s­abil­ités et faites un pas de foi. Vous con­naîtrez sans doute des échecs en chemin, mais si vous per­sévérez et faites con­fi­ance à Dieu, vous finirez par réus­sir.