Pourquoi fêter la nais­sance de nos enfants ? Parce qu’à l’instar de Dieu, nous avons par­ticipé à une créa­tion. Un célèbre entraîneur de foot­ball a dit : « Le plaisir est dans l’innovation, non dans la rou­tine. » C’est une erreur de croire que Dieu ne s’intéresse qu’au « spir­ituel » et non au « matériel ». Oui, la crois­sance spir­ituelle est néces­saire. Mais il faut aus­si utilis­er les dons que Dieu vous a don­nés pour accom­plir son des­sein ici-bas et pour bénir les autres. Pas besoin d’être riche ou surdoué(e) pour faire preuve de créa­tiv­ité. Vous pou­vez inven­ter une coupe de cheveux, pro­pos­er une nou­velle recette ou créer des emplois pour les pris­on­niers en réin­ser­tion. C’est plus que matériel, c’est spir­ituel ! Vous noterez que la croix indique deux direc­tions : la ver­ti­cale et l’horizontale. La ver­ti­cale représente notre rela­tion avec Dieu, ce qu’il veut faire pour nous et ce qu’il attend de nous. L’horizontale représente ce qu’il nous a appelés à faire les uns pour les autres. Pensez-vous man­quer de créa­tiv­ité ? Pour la libér­er, prenez con­science des tal­ents que Dieu vous a don­nés. Paul écrit : « Nous avons des dons dif­férents, selon la grâce qui nous a été accordée » (Ro 12.6). Arrêtez de vous rabaiss­er juste parce que vous n’êtes pas aus­si créatif que vous le voudriez. La pen­sée créa­tive n’est pas for­cé­ment orig­i­nale. En fait, les gens encensent l’originalité. Mais la pen­sée créa­trice n’est sou­vent qu’un mélange de pen­sées que d’autres ont pu avoir au fil du temps. Voici donc votre parole du jour : faites preuve de créa­tiv­ité.