Parole du Jour
Parole du Jour 
En Christ, plus aucune condamnation
Loading
/

"Je suis convaincue que des personnes seront portées par les messages de Parole du Jour, ce qui les incitera à profondément changer en fonction de que Dieu a décidé pour eux." Hélène Je fais un don

La Bible dit : « Il a été pré­cip­ité, l’ac­cusa­teur de nos frères […]. Ils l’ont vain­cu à cause du sang de l’Ag­neau et à cause de la parole de leur témoignage » (Ap 12.10–11). Satan est « l’accusateur ». Sur quelle base nous accuse-t-il ? Le péché ! Dieu par­donne le péché, mais on doit le recon­naître et nous en repen­tir, sinon on offre à Satan l’oc­ca­sion de nous con­damn­er. On com­prend mieux pourquoi on se sent si mal quand on garde en soi un péché non con­fessé. On est alors à la mer­ci de Satan. Jésus affirme : « Le dom­i­na­teur de ce monde vient. Il n’a aucun pou­voir sur moi ». Satan ne pou­vait recenser le moin­dre péché dans la vie de Christ. Par con­séquent, il n’avait aucun pou­voir sur lui. Et voici la bonne nou­velle : lorsque je suis « en Christ », Satan perd aus­si le pou­voir de me con­damn­er. Paul dit : « Il n’y a donc main­tenant aucune con­damna­tion pour ceux qui sont en Christ-Jésus, qui marchent non selon la chair mais selon l’E­sprit » (Ro 8.1). Certes je risque de chuter encore de temps en temps. Mais alors, je me repen­ti­rai, Dieu me puri­fiera, tra­vaillera avec moi et me don­nera la vic­toire. Tant que je suis solide­ment positionné(e) « en Christ », celui en qui il n’y a pas de péché, la con­damna­tion de Satan tombe à plat et je vis avec la joie de savoir que je suis pleine­ment accepté(e) par Dieu. Alors, quand Satan me dit : « Tu as péché, donc tu n’es pas chré­tien », je ne le crois pas. Je suis sim­ple­ment un chré­tien en con­struc­tion. Le fait de le savoir prive le Malin d’une arme puissante.