Parole du Jour
Parole du Jour 
Com­ment réduire son anx­iété (2)
Loading
/

"Je me suis rendu compte, en lisant Parole du Jour, que je commençais à voir les choses différemment." Hélène Je fais un don

Si l’avenir vous inquiète, rap­pelez-vous ce que Dieu proclame : « Je suis l’Al­pha et l’Omé­ga, le pre­mier et le dernier, le com­mence­ment et la fin » (Ap 22.13). Où que vous alliez, Dieu y est déjà ! Jésus a dit : « Les bre­bis enten­dent sa voix […] il marche devant elles ; et les bre­bis le suiv­ent, parce qu’elles con­nais­sent sa voix » (Jn 10.3–4). Com­ment les bre­bis recon­nais­sent-elles la voix du berg­er ? En pas­sant du temps avec lui ! Notez bien : « il marche devant elles ». Ça veut dire que tant que l’on avance, il nous guide. À chaque point de rup­ture, c’est comme un test : soit on aban­donne, soit on per­sévère jusqu’à la vic­toire. Lorsque les coureurs de fond atteignent leurs lim­ites et ont envie de s’arrêter, ils savent qu’en résis­tant à la douleur, ils trou­veront un sec­ond souf­fle qui leur per­me­t­tra de franchir la ligne d’arrivée. Prenez-vous des charges qui ne sont pas les vôtres ? Apprenez à établir des lim­ites saines pour votre pro­pre bien et celui de ceux qui dépen­dent de vous. Si vous n’êtes pas sûr(e) de vous, deman­dez à Dieu de vous mon­tr­er jusqu’à quel point il faut vous impli­quer dans la vie de vos amis et de votre famille. Si ce n’est pas votre fardeau, déposez-le. S’il est trop lourd, lais­sez Dieu le porter ! Appuyez-vous sur sa promesse : « Il n’a ni mépris ni dédain pour les peines du mal­heureux, et il ne lui cache pas sa face ; mais il l’é­coute quand il crie à lui » (Ps 22.25). En résumé : plus la con­fi­ance en Dieu aug­mente, plus l’anxiété diminue.