La paix de Dieu est une chose mer­veilleuse. Et cer­tains de vos proches en ont aujourd’hui cru­elle­ment besoin. Cette paix vient lorsque vous con­sacrez votre vie à Christ et que vous vivez selon les principes énon­cés dans les Écri­t­ures. Se soumet­tre au Seigneur, c’est lui trans­fér­er chaque part de vous-même (voir Ps 37.5). Pierre écrit : « Déchargez-vous sur lui de tous vos soucis, car il prend soin de vous » (1P 5.7). Quel priv­ilège ! En avez-vous prof­ité ces derniers temps ? Vous vous deman­dez com­ment faire ? Il suf­fit de prier ! Dès qu’un sujet vous inquiète et vous préoc­cupe, apportez-le de suite à Dieu et lais­sez-lui le gér­er. Ne don­nez pas au dia­ble le temps de vous détru­ire. Plus vous atten­dez, plus il aura d’emprise sur vous. Et si mal­gré tout vous ne pou­vez vous empêch­er de penser à votre prob­lème, faites ces deux choses : 1) remet­tez-le à Dieu et changez de sujet. C’est une réac­tion réfléchie qui demande un entraîne­ment quo­ti­di­en. Paul écrit : « Que tout ce qui est vrai, tout ce qui est hon­or­able, tout ce qui est juste, tout ce qui est pur, tout ce qui est aimable, tout ce qui mérite l’ap­pro­ba­tion, ce qui est vertueux et digne de louange, soit l’ob­jet de vos pen­sées » (Ph 4.8). Autrement dit, changez votre manière de penser ! 2) trou­vez ce que Dieu dit dans la Bible à pro­pos de votre sit­u­a­tion. Puis conformez‑y vos pen­sées, vos paroles et vos actes. C’est alors que vous con­naîtrez la paix de Dieu.