Vous pouvez vous former toute votre vie rien que pour une seule période, une seule mission venue de Dieu, un seul objectif. Vous pouvez compter le nombre d’années nécessaires à votre formation universitaire, déterminer les efforts et les ans qu’il vous faudra pour atteindre le sommet de votre carrière. Mais pour expérimenter la grâce de Dieu, c’est lui qui fixe le temps : « Mais toi, Éternel ! Tu sièges à perpétuité […]. Tu te lèveras, tu auras compassion de Sion ; car le temps de lui faire grâce, le moment fixé est arrivé » (v.13–14). Un instant de la grâce de Dieu vous sera plus utile qu’une vie d’efforts. Dans un de ses livres, le Dr James Merritt écrit : « Lors d’un entretien qui a duré moins de vingt minutes, le Pharaon a nommé Joseph premier ministre, lui donnant autorité sur tout le pays, lui offrant le rang de deuxième personnage du royaume ! La décision de Pharaon a propulsé Joseph de bas-fonds jusqu’au palais. Avec le recul, c’est une bien belle histoire dont Dieu se sert pour son œuvre. Avant d’arriver au sommet, Joseph a dû passer par la fosse et la prison. Comme Joseph, ce que nous prenons souvent pour un écueil est en réalité un tremplin que Dieu utilise pour accomplir son plan et atteindre ses objectifs dans notre vie. » C’est votre obéissance à Dieu qui apporte sa grâce et votre fidélité dans les temps difficiles : « Pour le meilleur et le pire, dans la richesse ou la pauvreté, dans la santé ou la maladie. » Alors, ayez confiance et continuez. Dieu a prévu pour vous un temps de grâce !