Actes 8 raconte comment un éminent dirigeant est venu à Christ. Cet homme occupait un poste important, équivalent à notre Ministre des Finances. Et il a été conduit à Christ par Philippe, modeste diacre de l’église (voir v.26–40). Voyons ce que cette histoire nous apprend. 1) Philippe était prêt. Cet homme avait besoin qu’on lui explique l’Évangile, et Philippe était prêt à le faire. L’auriez-vous été ? Si Dieu avait un travail à accomplir, pourrait‐il vous solliciter ? Seriez‐vous prêt(e) et disponible ? La Bible dit : « Quand on vous demande pourquoi vous espérez, soyez toujours prêts à donner des explications » (1P 3.15, PDV). 2) Philippe était sage. Il ne s’est pas lancé dans un long discours, et n’a pas mis cet homme mal à l’aise par des questions embarrassantes. Notez deux choses : Philippe était conduit par l’Esprit de Dieu (voir Ac 8.29), et il savait reconnaître le bon moment (voir v.35). Gagner des âmes à Dieu demande du feeling et de la stratégie. 3) Philippe était clair. Au lieu d’un vague discours sur la religion, il a parlé directement de Jésus. Les gens ont besoin d’une relation directe avec le Seigneur Jésus‐Christ ! Ils doivent savoir qu’il est vivant, et qu’il les aime. Ils doivent savoir qu’un être assez puissant pour faire tourner l’univers est pourtant assez proche d’eux pour pardonner leurs péchés, briser leurs habitudes, et lever leurs doutes. Votre rôle est de tendre l’invitation, et laisser Jésus s’occuper du reste. Vous faut‐il une stratégie pour gagner des âmes ? Essayez celle‐là, elle fonctionne !