240 Partages

Si Caleb vivait aujourd’hui, il est probable qu’il serait élu « homme de l’année ». Il raconte lui‐même son histoire : « “J’avais quarante ans lorsque Moïse […] m’envoya […] explorer ce pays‐ci. À mon retour, je lui fis un rapport sincère ; tandis que les hommes qui m’avaient accompagné décourageaient le peuple, je manifestai ma fidélité au Seigneur mon Dieu. Ce jour‐là, Moïse me promit solennellement que je recevrais en partage le pays que j’avais parcouru, […] à cause de ma fidélité au Seigneur Dieu. […] Depuis ce temps‐là, le Seigneur m’a gardé en vie selon sa promesse, et me voici âgé de quatre‐vingt‐cinq ans. Pourtant, je suis toujours aussi vigoureux que lorsque Moïse m’a envoyé en exploration. […] Maintenant donc, attribue‐moi la région montagneuse que le Seigneur m’a promise en ce temps‐là. […] Si le Seigneur est avec moi, je les en chasserai comme il l’a lui‐même annoncé.” Josué bénit Caleb […] parce que Caleb avait manifesté sa fidélité au Seigneur » (Jos 14.7–14, BFC). On a beaucoup à apprendre de Caleb. Quatre phrases résument sa vie. 1) Il avait un esprit différent de ceux qui l’entouraient. Il était optimiste, il voyait le verre à moitié plein. 2) Il croyait qu’avec l’aide de Dieu il pouvait vaincre tous les géants sur sa route, même si les autres en doutaient. 3) Il avait une vision que ni l’âge ni les circonstances ne pouvaient altérer. Il était même prêt à attendre 45 ans pour qu’elle s’accomplisse. 4) Il avait toujours gardé un cœur jeune et dévoué à Dieu. Alors demandez à Dieu de vous donner l’esprit de Caleb.