Un jour, dans l’Est de l’Inde, cinq bateaux sont arrimés dans un port quand une grosse tempête se lève. Le capitaine du navire britannique lève l’ancre aussitôt pour aller l’affronter. Deux jours plus tard, son bâtiment endommagé mais toujours intact, il retourne au port et se rend compte que les bateaux qui n’étaient pas sortis par peur de la tempête avaient tous été rejetés en pleine mer et détruits. On dit souvent qu’un leader doit affronter les défis la tête haute et ne pas regarder « derrière soi ». Jon Gordon soulève six points importants : 1) votre personnalité. Les gens suivent d’abord le leader, puis sa vision. 2) vos relations. Le pasteur Andy Stanley dit : « Des règles sans relations mènent à la rébellion. » Vous pouvez mettre en application toutes les règles du monde, si vous ne créez pas de relations avec les gens que vous dirigez, ils vont se rebeller. 3) votre exemplarité. Vous pouvez tirer le meilleur des autres en partageant ce que vous avez vous‐même de mieux. 4) votre optimisme. Évitez d’être négatif et apprenez aux gens à se concentrer sur les solutions au lieu de se plaindre. 5) votre humilité. Reconnaissez que vous ne savez pas tout et constituez une équipe de collaborateurs. 6) votre honnêteté. Le succès est un moyen, pas une fin en soi. John Wooden, le légendaire entraîneur de basket, reconnaît que la victoire dépend à la fois de bons dirigeants, d’un travail d’équipe, d’objectifs, d’engagement et de mise en application des fondamentaux.