« Mul­ti­tâche » est l’un des grands mots à la mode dans cette généra­tion. Util­isé cor­recte­ment, il peut vous ren­dre plus pro­duc­tif. Si vous l’u­tilisez mal, par exem­ple pour envoy­er un tex­to au volant, cela peut vous être fatal. Vous n’apprécierez pas les cadeaux que con­tient le jour présent si vous n’avez pas une atti­tude équili­brée à l’égard du tra­vail. Un jour, Jésus rend vis­ite à deux soeurs, Marie et Marthe. Quel con­traste ! Marthe est « absorbée par les nom­breux soucis », tan­dis que Marie est assise aux pieds de Jésus et boit cha­cune de ses paroles. Elle ne veut rien man­quer de ces pré­cieux instants. Et Jésus dit que Marie a fait un meilleur choix. Atten­tion, il ne dit pas à Marthe de ne rien faire. Il lui con­seille de ne pas être frus­trée et de faire son tra­vail dans la bonne humeur. Jésus veut que vous tra­vail­liez dur, mais il veut aus­si que vous ayez la sagesse de recon­naître quand il faut s’arrêter et prof­iter du mir­a­cle de sa présence. La Bible dit : « Plus on a de soucis, plus on risque d’avoir de mau­vais rêves » (Ec 5.1, BFC). Autrement dit, ne vous dis­persez pas et con­cen­trez-vous sur une tâche à la fois. Finis­sez-la, avant d’en com­mencer une autre. Ce type de con­cen­tra­tion demande de la dis­ci­pline, mais ça vaut le coup car elle per­met ensuite d’apprécier le moment présent. Cass­er la mau­vaise habi­tude d’être mul­ti­tâche à l’excès peut sem­bler facile, mais c’est faux. Alors soyez déterminé(e) à créer de nou­velles habi­tudes équili­brées dans ce domaine. Quand vous le fer­ez, vous aurez une meilleure qual­ité de vie.